Le forum sur la japanimation et les manga

#1 14-10-2005 13:06:30

Seb
Rosette Christopher
Lieu: Belgique
Âge: 36
Date d'inscription: 23-09-2005
Messages: 776
Site web

Bernard Werber

Encore un topic sur la lecture, avec cette fois, un autre auteur que j'apprécie beaucoup, Bernard Werber pun-big_smile. Il semblerait qu'un de ces romans soit sorti récemment et si vous avez envie de donner votre avis sur celui-ci ou sur les précédents, n'hésitez pas pun-smile.

Sortir le dernier Harry Potter et un roman de Bernard Werber pendant la même période, ils ne sont vraiment pas humains pun-tongue

Question subsidiaire, il y a beaucoup de membres qui ne connaissent pas cet auteur ou qui n'ont jamais lu un de ses romans ? (C'est pour savoir si il faut le présenter un peu, ou du moins ses romans pun-smile)


http://cdzillidan.free.fr/manianime/chopper.gif

Hors ligne

 

#2 14-10-2005 13:10:35

RosyLaurels
Scar
Lieu: Apu bôôôôô Libaaaaaaan :(
Âge: 32
Date d'inscription: 12-10-2005
Messages: 210

Re: Bernard Werber

Bernard Werber, la saga Les Fourmis, c'est bien ça ?

Si c'est bien ça, j'ai trouvé assez dur à lire. C'est pas tant le niveau que le style ...

Si c'est pas lui, je cours me cacher pun-tongue


Tu es un ange... un ange a six paires d'ailes... Celui qui fait la lumiere, celui qui brille de mille feux, le plus cheri de Dieu... mon petit ange...

Hors ligne

 

#3 14-10-2005 15:35:19

Seb
Rosette Christopher
Lieu: Belgique
Âge: 36
Date d'inscription: 23-09-2005
Messages: 776
Site web

Re: Bernard Werber

Si c'est lui pun-wink.
Après avoir lu tous ceux qui étaient disponibles et après avoir relu le premier, il est vrai que j'ai trouvé qu'il était écrit un peu différemment que les autres mais c'est celui que j'ai pris le plus de plaisir à lire avec la révolution des fourmis.


http://cdzillidan.free.fr/manianime/chopper.gif

Hors ligne

 

#4 14-10-2005 18:04:08

Lénou
Pasteur Remington
Date d'inscription: 26-09-2005
Messages: 472

Re: Bernard Werber

J'ai un doute, là, en te lisant, il y a des nouveaux tomes aux Fourmis (j'ai lu Les Fourmis, Le Jour des Fourmis et La Révolution des Fourmis) ?
Sinon, j'ai lu Les Thanatonautes du même auteur, que j'avais plutôt apprécié il y a 5-6 ans. Bizarrement, en début d'année, j'ai voulu lire sa suite (L'Empire des Anges), j'ai pas dû aller plus loin que la cinquantaine de pages : j'ai trouvé ça barbant et pas spécialement bien écrit...

Hors ligne

 

#5 14-10-2005 18:10:10

Seb
Rosette Christopher
Lieu: Belgique
Âge: 36
Date d'inscription: 23-09-2005
Messages: 776
Site web

Re: Bernard Werber

Euh non, c'est la suite de l'empire des Anges, qui s'appelle le souffle des dieux.
Ma réponse était plutôt destinée à Miss en fait, lorsqu'elle parlait des fourmis pun-smile

Celui que j'ai le moins aimé, c'est celui qui traîte du cerveau, c'était plat et les intrigues assez prévisibles.


http://cdzillidan.free.fr/manianime/chopper.gif

Hors ligne

 

#6 20-10-2005 10:02:32

Atlas
Jin
Lieu: Lutèce
Âge: 39
Date d'inscription: 02-10-2005
Messages: 125

Re: Bernard Werber

Je crois qu'on en a déjà parlé ailleurs avec toi Seb, l'ouvrage qui m'a le plus marqué de Weber reste Le Livre Du Voyage.

Je n'ai pas trop le temps de développer ce matin (suis un peu à la bourre pun-tongue), mais c'est pour moi un livre particulier, totalement immersif, et que j'ai plaisir à relire. pun-smile

Qui l'a lu ?

Hors ligne

 

#7 30-10-2005 20:01:47

Seb
Rosette Christopher
Lieu: Belgique
Âge: 36
Date d'inscription: 23-09-2005
Messages: 776
Site web

Re: Bernard Werber

Moi, qui l'eut cru ipb-bleh

Allez un petit post pour parler du dernier roman de cet auteur, que je viens de terminer (le roman pas l'auteur hein pt-blblbl).
Ne sachant pas qui a lu les précédents, autant introduire les romans précédents pour peut-être donner l'envie de les lire.

Les thanatonautes

Petite introduction sur les NDE (Near Death Experience)
Souvent lorsque des patients se sont retrouvés malheureusement dans le coma et se sont réveillés, beaucoup de leurs proches ou de scientifiques leur ont demandé ce qu'ils avaient vu ou ressenti pendant ce coma. Une série de patients différents a alors parlé d'une sorte de tunnel où leur corps aurait été aspiré vers une forte lumière etc etc.
Regroupant ces différentes retranscriptions, certains scientifiques ont commencé à imaginer une sorte d'endroit où l'on se rendrait lorsque l'on décède et c'est un peu de cela que traite ce livre.

Poussé par son ami d'enfance Raoul Razorbak, Michael Pinson est lancé dans un nouveau projet, celui de visiter un nouveau continent, le continent des morts. L'expérience consiste à d'injecter un anesthésiant dans le patient et de le mettre en coma volontaire, afin qu'il se rende aux portes du continent des morts. Après de nombreux échecs, ils parviendront à faire revenir l'un de leurs "cobayes" et celui-çi décrira ce qu'il a vu. Fort de plusieurs expériences réussies, ils vont tenter d'allonger la durée du coma pour aller plus loin dans cette terre inconnue et en dessiner la carte. Voilà en gros le début, pour ne pas trop spoiler ou trop raconter.


L'empire des anges

Après avoir visité le continent des morts, Michael Pinson va se retrouver de l'autre côté en passant l'arme à gauche. Après avoir eu son âme pesée, il sortira de son cycle de réincarnations et se retrouvera ange. Son travail là-bas sera de s'occuper de trois "clients", qui vivent sur la terre et de les aider à sortir de leur cycle de réincarnations, être leur ange gardien en quelque sorte.


Nous, les dieux

Après avoir été ange, Michael se retrouve promu dieu. Lui et d'autres anciens anges se retrouvent sur l'île d'Aeden (où il va retrouver Raoul et d'autres figures célèbres françaises)  où ils sont entourés des douze dieux de l'Olympe. Après que chacun ait pris ses quartiers, ils sont invités à suivre des enseignements par chaque divinité et ils devront chacun s'occuper d'un peuple sur une seule et même planète. Malheureusement, il n'y aura qu'un seul gagnant et à chaque peuple éliminé, le dieu l'est aussi.
En parallèle, le groupe de Raoul et de Michael s'amuse à sortir de la ville où ils suivent les cours et à visiter les alentours, malgré les ordres des divinités.


Le souffle des dieux

Après avoir pas mal visité les alentours et avoir vécu beaucoup d'aventures car la ville et ses environs sont gardés par des monstres et autres créatures, les élèves continuent de suivre les cours et petit à petit leur nombre diminue. Toujours avides de découvertes, nos héros iront un peu plus loin, certains y laisseront leur peau ou seront transformés en chimère. Ils y feront de nombreuses découvertes sur qui sont les dieux et comment fonctionne vraiment le monde où ils vivent.
Le dernier volume ne se résume pas uniquement à cela mais je ne peux pas en dire plus pour ne pas raconter.


Maintenant mon avis sur le dernier roman :
J'ai été déçu durant la première moitié du livre où l'histoire est fort plate, on n'apprend pas grand chose d'Olympie (la ville où ils ont cours) et il ne se passe pas grand chose. Par contre, les 200 dernières pages sont très prenantes et malgré le fait que ce soit assez lent à démarrer, je ne regrette pas mon achat. J'avoue que cela fait beaucoup réfléchir sur les questions qu'on pourrait se poser comme par ex "Pourquoi Dieu(x) laisse(nt)-il(s) faire autant de choses ?" et il y a pas mal de réponses censées. J'avoue qu'il m'est arrivé assez souvent de regarder le ciel en lisant le livre et en me demandant s'il y avait vraiment quelqu'un qui nous regardait ipb-blush


http://cdzillidan.free.fr/manianime/chopper.gif

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Propulsé par PunBB
© Copyright 2002–2005 Rickard Andersson
Traduction par punbb.fr